La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne va plus de Douglas Kennedy

Aller en bas 
AuteurMessage
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 28
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Rien ne va plus de Douglas Kennedy   Ven 25 Juin - 18:40




Présentation de l'éditeur:

À Hollywood, comme chacun sait, tout va plus vite, plus haut, plus fort ! Les succès peuvent être soudains et tonitruants, les chutes foudroyantes. David Armitage, scénariste en quête de reconnaissance va en faire la redoutable expérience... Alors qu'il écrit depuis plus de dix ans des textes qui ne recueillent que l'indifférence des grands pontes de l'usine à rêves, l'impensable se produit : son dernier scénario est acheté par une chaîne branchée du câble. Sa série adaptée se révèle un fabuleux succès public et critique et David devient du jour au lendemain la coqueluche du tout-Hollywood. Adieu les vaches maigres, bonjour les paillettes ! La toute nouvelle star abandonne femme et enfant pour une productrice en vogue, troque sa vieille voiture pour une porsche et met à profit sa providentielle notoriété : les contrats pleuvent, les courtisans aussi, un Emmy award vient même récompenser la plume la plus convoitée du moment. Jusqu'au jour où tout bascule.

Traîné dans la boue par un magasine people, David voit le rêve américain se transformer en cauchemar : la descente aux enfers sera totale ! Finis les contrats mirobolants, les soirées mondaines et le projets de superproduction, le jeune prodige est relégué au rang de paria. Suite de hasards malencontreux ou orchestration diabolique ?




Ce roman s'inscrit parfaitement dans le style des romans de Douglas Kennedy: un homme qui connait le succès puis une descente aux enfers. Ce roman est construit sur ce principe, et encore une fois c'est plutôt bien réussi.
Au départ tout réussi à David Armitage, puis un journaliste l'accuse de plagiat, et c'est là que les ennuis commencent. On a l'impression d'avoir tout compris dès les premiers chapitres: on pense deviner les ficelles d'une machination. Cependant rien n'est vraiment comme il nous parait, l'auteur nous balade de fausses pistes en fausses pistes.
Au final on est un peu surpris du dénouement: l'auteur n'a pas trop joué sur la théorie du complot, le tout est beaucoup plus subtil. Une bonne réussite!
Bon comme d'habitude dans ce type de romans il y a le personnage principal, l'ex épouse, une femme dont le héros est amoureux, un collaborateur précieux qui s'avère très utile.... Ce schéma est assez classique mais il fonctionne et s'insère bien dans le roman.
J'ai donc passé un très bon moment de lecture, comme toujours avec Douglas Kennedy; le roman ne comporte pas de longueurs contrairement à certains de cet auteur.
Une bonne lecture pour l'été.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1031
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Rien ne va plus de Douglas Kennedy   Lun 25 Avr - 0:03



Comme tout scénariste d'Hollywood, David Armitage aspire à devenir riche et célèbre. Marié depuis onze ans à Lucy et père d'une petite Caitlin, il ne supporte plus la médiocrité d'une vie rythmée par des disputes incessantes.
Mais, alors qu'il pensait sa carrière mort-née, l'incroyable se produit : l'un de ses scénarios, acheté par la télévision, connaît un succès retentissant. Nouvelle coqueluche d'Hollywood, David peut enfin mener l'existence dont il avait toujours rêvé, au côté d'une jeune productrice aux dents longues...
Jusqu'au jour où Philip Fleck, un milliardaire cinéphile, lui propose une étrange collaboration. Sans le savoir, David tombe alors dans une spirale infernale dont il ne pourra sortir qu'au prix d'une complète remise en question.
Touchant portrait d'un homme en proie aux caprices du destin, critique au vitriol d'une Amérique inhumaine et corrompue, un palpitant roman noir aux dialogues pétillants d'humour, façon Kennedy.

Après des années de galères et de petits boulots, David Armitage va enfin pouvoir vivre de sa plume! Un de ses scénarii, adapté pour la télévision, fait un carton et c'est le succès! Une nouvelle vie commence, l'argent coule à flots. Il change de maison, de voiture, de femme. Mais nul n'est à l'abri des caprices du destin et David,victime d'une machination, accusé de plagiat, voit encore une fois la roue tourner et cette fois il est seul pour se sortir de sa galère.
Beaucoup de thèmes abordés dans ce roman: le divorce, le succès, les galères, l'argent, les faux amis, la presse qui fait et défait les réputations... David Armitage est un stéréotype a lui tout seul. Soutenu moralement et financièrement par sa femme pendant ses années de galère, il s'empesse de la remplacer par une jolie productrice dès qu'il connait le succès. Jeune femme ambitieuse qui à son tour le quittera quand il connaitra un revers de fortune. Bonne description du monde cruel d'Hollywood, Rien ne va plus n'est certes pas le meilleur roman de Douglas KENNEDY mais il a le même pouvoir que tous les autres, celui de vous emmener dans une bulle l'èspace d'un instant de la vie de ses personnages. Je l'ai lu d'une traite parce que c'est fluide, léger, agréable, souvent drôle et que, même si ce n'est pas transcendant, c'est tout de même un bon moment que l'on passe avec David Armitage, ses problèmes, ses remises en question, ses espoirs et ses déceptions. Alors pourquoi bouder son plaisir? A lire pour se détendre entre deux lectures plus ardues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rien ne va plus de Douglas Kennedy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douglas Kennedy
» PIEGE NUPTIAL de Douglas Kennedy
» LA POURSUITE DU BONHEUR de Douglas Kennedy
» La femme du Vème • Douglas Kennedy
» Douglas KENNEDY (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: