La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis mort hier d'Alexandra Marinina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Je suis mort hier d'Alexandra Marinina   Ven 8 Juin - 17:04



La vie d'Alexandre Oulanov, présentateur d'un talk-show télévisé, vire au cauchemar lorsqu'il comprend que sa femme a lancé un tueur à gages à ses trousses. Et cela, alors que le patron de son émission et une journaliste viennent de mourir dans l'explosion de leur voiture. Règlement de comptes de la mafia ? Vengeance ?
Malgré une sévère dépression nerveuse, l'inspectrice Kamenskaïa se lance dans l'enquête lorsque Ioulia Gotovtchits, une députée de la Douma, est assassinée à son tour. Crime politique ou crapuleux ? Son mari est mort de peur. Encore une fois, c'est à Kamenskaïa de démêler l'affaire. Elle fait appel à son amie Tatiana, juge d'instruction qui travaille sur une histoire de prétendue sorcière, où apparaissent justement les noms de la députée et du présentateur télé...


Alexandre Oulanov est un homme détruit. Depuis qu'au détour d'une rue un "ami qui vous veut du bien" l'a informé que sa femme a engagé un tueur à gages pour l'éliminer. La trahison de cette femme qu'il aime de tout son coeur est déjà synonyme de mort pour lui. Plus rien ne l'intéresse et même la mort violente de deux de ses collègues le laisse indifférent.
Anastasia Kamenskaïa, major de la police moscovite, partage un peu cet état d'esprit. Sa dernière enquête ne cesse de la hanter, elle a bien du mal à s'intéresser à son travail et son impossibilité à communiquer met son mariage en péril. Pour ne rien arranger une députée de la Douma est elle aussi assassinée et Anastasia déteste se mêler de politique.

Bien que dans cet opus, l'intrigue soit spécialement alambiquée, parfois à la limite du compréhensible, c'est toujours un plaisir de parcourir les rues de Moscou avec le major Kamenskaïa. Fidèle à elle-même, elle renâcle quand il s'agit d'accepter une enquête et elle s'épuise pour la mener à bien. Fatiguée rien qu'à l'idée de procéder à un interrogatoire, elle est d'autant plus démoralisée que son comportement l'éloigne de plus en plus de son mari. Taraudée par l'idée qu'il puisse envisager le divorce, elle trouve un peu de réconfort dans son travail et dans son amitié avec Tatiana, juge d'instruction et, secrètement auteure de polars. Avant qu'elles ne trouvent le fin mot de l'histoire, il sera question de manipulation, de solitude, de trahison et de la vie en couple.
Le fil de l'enquête n'est pas toujours facile à suivre mais cela reste un bon moment de lecture et la découverte de la police et de la justice russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je suis mort hier d'Alexandra Marinina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MAISON OU JE SUIS MORT AUTREFOIS de Keigo Higashino
» [Higashino, Keigo] La maison où je suis mort autrefois
» QUAND LES DIEUX SE MOQUENT d'Alexandra Marinina
» Alexandra MARININA (Russie)
» Cette nuit je suis mort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Policiers et Thrillers-
Sauter vers: