La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elvire & Jeremy de Pierre de Vilno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Elvire & Jeremy de Pierre de Vilno   Ven 6 Juil - 14:26



Elvire vit avec une femme, Jeremy recherche la compagnie des hommes. Il enseigne le droit à l’université du Panthéon, elle assiste à son cours. Alors que tout devrait les séparer, à commencer par leur préférence sexuelle, l’alchimie est immédiate. Ils sont aimantés l’un par l’autre, dans un rapport passionnel. Mais brusquement Elvire disparaît. Elle ne supporte pas cette liaison. Ce corps d’homme qu’elle désire la déconcerte. Déchirée, elle se résout à rompre avec sa maîtresse et s’étourdit avec des filles d'un soir, tout en pensant à Jeremy. Une amie la met devant l'évidence : elle en est amoureuse. Parallèlement, effondré par la dérobade d’Elvire, Jeremy passe d'homme en homme, enchaîne les rencontres furtives sur le net. Il a soif de chair, mais le manque d’amour le ronge. Il est las de cette vie. Le couple tente à nouveau l'aventure hétérosexuelle, pourtant leur dilemme reste entier : il est douloureux d'être ensemble, autant qu'il est impossible de ne pas l'être. Ils se séparent une nouvelle fois. Le récit s'achève sur des retrouvailles au jardin du Luxembourg et sur une fin elliptique. Au lecteur de conclure.

Elvire aime les femmes et Jeremy aime les hommes. A priori rien ne devrait les rapprocher et pourtant, au hasard d'une rencontre sur un trottoir parisien, ils se voient, ils se plaisent. Un instant fugace qui aurait pu être vite oublié si quelques minutes plus tard ils ne s'étaient pas retrouvés dans la même salle de l'université du Panthéon. Il y donne son premier cours de droit, elle assiste à ce cours. Leur attirance est évidente mais aucun ne se risque à faire le premier pas, d'autant qu'une liaison entre un enseignant et une élève serait inappropriée. Pourtant, il est difficile de lutter; ils vont finir par aller dîner, faire l'amour, s'aimer, se quitter, se retrouver, etc.

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils s'aiment, ils pourraient être heureux mais...Mais ils sont terriblement indécis. De novembre à juin, on suit leurs ruptures, leurs retrouvailles, leurs crises de larmes, sans vraiment comprendre pourquoi ils s'aiment, pourquoi ils se quittent. Le ton se veut moderne, l'écriture incisive et au final c'est juste creux et insipide. De l'amour, de la passion, point. Par contre, les rencontres d'un soir, les coups vite faits après une prise de contact sur internet, le sexe facile et rapide, il y en a plus qu'il n'en faut.
La fin est bien sûr ouverte. "Au lecteur de conclure" comme le dit la quatrième de couverture. Ben voyons! Au lecteur de se débrouiller avec cette histoire insignifiant dont même l'auteur s'est lassé au point de ne même pas vouloir s'enquiquiner à la terminer!
Tout ce que je déteste dans la littérature française, le manque de profondeur, le nombrilisme, le parisianisme, l'arrogance. A fuir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elvire & Jeremy de Pierre de Vilno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Elvire Murail, alias Moka
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: