La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beautiful bastard de Christina Lauren

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Beautiful bastard de Christina Lauren   Jeu 23 Mai - 7:40



L’esprit vif, bosseuse et volontaire, Chloé Mills n’a qu’un seul problème, son patron : Bennett Ryan. Exigeant, direct, dépourvu de tact, ou d’une quelconque considération à l’égard d’autrui, il est absolument... irrésistible. Un salaud magnifique. Bennett retourne à Chicago après avoir séjourné en France pour jouer au sein de l’entreprise familiale qu’il dirige, un grand groupe de media, un rôle de premier plan. Rien ne laissait supposer que son assistante chargée de l’aider à distance lorsqu’il était à l’étranger, puisse se révéler être, cette sublime créature – dotée d’une innocence toute provocatrice et absolument exaspérante – avec laquelle il allait désormais devoir travailler chaque jour. Malgré sa réputation, il n’est pas du genre à entretenir une aventure sur son lieu de travail. Mais Chloé est si séduisante qu’il envisage de faire une entorse à la règle – pour ne pas dire, la faire complètement voler en éclats – si c’est le seul moyen pour lui, de la conquérir, de se l’approprier, de la posséder. Partout et dans toutes les pièces de sa vaste entreprise. Alors que désir et attirance mutuelle ne cessent de croître jusqu’à un point limite, de non-retour, Bennett et Chloé doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre ou à sacrifier, pour continuer à s’auto-posséder, l’un l’autre sans répit.

Elle est belle, intelligente, efficace. Il est beau, riche, professionnel. Elle, c'est Chloé Mills, stagiaire chez Ryan Media Group et lui, c'est Bennett Ryan; il dirige le service marketing, elle est son bras droit. Tout pourrait être parfait s'il n'y avait cette aversion réciproque qui plombe un peu l'ambiance de travail. Elle le trouve arrogant, exigeant au-delà du raisonnable et sa réputation de Don Juan ne plaide pas en sa faveur. Quant à lui, et bien s'il la déteste c'est tout simplement parce qu'il a très envie de la bousculer dans une salle de conférence, de lui arracher sa petite culotte et d'abuser de son corps de toutes les façons possibles, ce qui serait totalement inapproprié. Pourtant, vient un soir où le sang froid et la retenue ne sont plus de mise et il met en pratique ses fantasmes les plus audacieux. Commence alors une liaison des plus torrides. Si leurs relations de travail sont toujours aussi tendues, chaque dispute est l'occasion d'une partie de jambes en l'air qui, loin de les rassasier, leur donne toujours plus envie l'un de l'autre. Pourtant, ils savent bien qu'ils jouent avec le feu. Il met sa position en danger et elle joue sa carrière. Jusqu'où seront-ils prêts à aller pour préserver cette liaison sans issue mais dont ils ne peuvent plus se passer?

Derrière le pseudo Christina Lauren se cachent deux amies "fascinées par les histoires d'amour". Elles s'y sont donc mises à deux pour écrire cette bluette érotique, puisant, sans doute, leur inspiration à la fois dans les romans Harlequin, des revues pornographiques et un dictionnaire des mots du sexe les plus crus. Malgré les quatre mains, on ne peut pas dire que la prose soit des plus réussies. On n'évite pas les répétitions et les propos vulgaires, comme si le sexe ne pouvait être raconté sans grossièretés. Mais il faut tout de même louer le fait qu'elles vont droit au but et ne font pas languir le lecteur! Après une brève présentation des personnages, on va droit au coeur du sujet et les ébats s'enchaînent jusqu'au bout, avec tout de même un caractère assez répétitif : il déchire sa culotte, arrache son chemisier, tire sur ses cheveux et c'est parti pour une petite séance de sexe multi-orgasmique ( y'en a qui ont de la chance!).
Plus hot, plus sain et moins niais que Cinquante nuances, ce Beautiful bastard se lit vite et bien si on le prend pour ce qu'il est : une lecture détente pimentée de sexe et d'humour et sucré au miel des grands sentiments. Rappelons tout de même qu'il s'agit d'une oeuvre de fiction et que dans la vraie vie les étudiantes studieuses assistent le plus souvent des hommes vieux, bedonnants et chauves bien loin d'être aussi beautiful que Bennett Ryan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Beautiful bastard de Christina Lauren
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BEAUTIFUL BASTARD (Tome 1) de Christina Lauren
» [Christina Lauren]Beautiful Beginning
» BEAUTIFUL BASTARD (Toma 1 à 5) de Christina Lauren - SAGA
» WILD SEASONS (Tome 1 à 4) de Christina Lauren - SAGA
» Beautiful agony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: