La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un long chemin d'Herbjørg Wassmo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Un long chemin d'Herbjørg Wassmo   Dim 29 Juil - 10:43



Norvège, hiver 1944-1945. Traqué par l'occupant nazi pour faits de résistance, un homme tente de fuir à travers les montagnes avec sa femme et son fils de cinq ans. Plusieurs jours de marche forcée par des températures rudes avant d'atteindre la Suède dans un silence terrifiant et un immense prix à payer : celui des corps usés, submergés par la fatigue et les douleurs. Destin tragique d'une famille ordinaire, Un long chemin raconte le lent retour à l'existence de ces héros discrets, oubliés par l'histoire, qu'une nuit d'enfer glacé aura marqué à tout jamais.

Parce qu'il a résisté à l'occupant allemand, un homme est obligé de fuir son pays pour se réfugier en Suède. Avec sa femme et leur fils de cinq ans à peine, ils vont affronter la neige et le froid pour traverser la frontière vers la liberté. Pour ces norvégiens en exil, la Suède est accueillante mais ils n'y sont pas parvenus indemne. Le froid a causé des dégâts irréparables...

Dans ce court roman, Herbjørg WASSMO a voulu témoigner pour tous les anonymes que la guerre a marqués à tout jamais, pour tous ceux qui l'ont subie, qui ont souffert mais dont la grande Histoire ne parle jamais. A travers les yeux d'un petit bonhomme de 5 ans à peine, elle raconte les souffrances d'un exil forcé à travers une nature glacée et hostile, la longue marche dans la neige, la honte du père qui se sent coupable d'avoir entraîné sa famille dans un tel enfer, la honte de la mère qui ne marche pas assez vite, ne skie pas assez bien, qui voudrait abandonner la lutte et se laisser mourir, la honte de l'enfant qui aimerait être assez fort pour ne pas pleurer mais qui rêve de pouvoir simplement s'endormir sur le traîneau, ne plus marcher, ne plus bouger, ne plus sentir le froid. Avec sa puissance évocatrice, WASSMO nous fait ressentir la morsure du froid, le gel, les membres engourdis, la terrible douleur.
La petite famille a frôlé la mort mais une fois sauvés, c'est une autre lutte qui commence. Marqués à jamais par la guerre et ses conséquences, ils vont devoir réapprendre à vivre, se reconstruire, renoncer à certaines choses, en découvrir d'autres.
Sans une goutte de sang, sans un coup de feu, Herbjørg WASSMO réussit à faire passer toute l'horreur de la guerre, de l'exil, mais aussi le courage, l'espoir, la solidarité. Un roman magistral et bouleversant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un long chemin d'Herbjørg Wassmo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Benzoni, Juliette] Un aussi long chemin
» la vie est un long chemin
» Mandela, Nelson - Un long chemin vers la liberté
» UN SI LONG CHEMIN de Danielle Steel
» Henri TROYAT: Un si long chemin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: littérature européenne-
Sauter vers: