La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les grandes marées de Jacques Poulin

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1034
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 49
Localisation : moselle

MessageSujet: Les grandes marées de Jacques Poulin   Ven 6 Jan - 9:34



Seul sur une île au milieu du Saint-Laurent, un traducteur de bandes dessinées voit son havre de paix envahi par des individus loufoques et une jeune femme belle, mystérieuse et indépendante avec laquelle il se lit d'amitié. C'en est fini de sa solitude créatrice.
Déjà reconnu comme un classique de la littérature québécoise, ce livre dit avec force et dans une langue somptueuse que le paradis sur terre ne dure jamais longtemps.

Traducteur de bandes dessinées pour un journal, Teddy fait un jour la connaissance de son nouveau patron, un être un peu fantasque qui s'est donné pour but de rendre les gens heureux.
"...j'ai une question à vous posez: qu'est-ce que je peux faire pour vous rendre heureux?
-Vous n'auriez pas une île déserte? répliqua le traducteur.
-J'en ai une: l'île Madame!"
Et voilà comment Teddy se retrouve gardien de cette petite île au milieu du Saint-Laurent. Très vite, il s'installe dans une bienfaisante routine rythmée par ses traductions, ses tours de l'île, ses conversations avec son chat et les visites hebdomadaires du patron. Teddy semble très heureux mais insuffisamment aux yeux du patron qui va tenter de briser sa solitude. Chaque grande marée va voir débarquer sur l'île un nouveau locataire: une jeune femme et son chat, la propre épouse du patron, un auteur, etc. Une petite communauté se crée ainsi sur l'île.
C'est ma première incursion dans l'oeuvre de Jacques POULIN en particulier et dans la littérature québécoise en général et j'avoue que j'ai été séduite. Rien d'exceptionnel dans ce petit livre mais une ambiance, une justesse de ton. L'écriture et l'histoire peuvent paraître simples de prime abord mais tout cela est bien plus profond, après réflexion. C'est en quelque sorte une fable sur le bonheur, la vie en société, l'acceptation de l'autre dont la morale pourrait être: l'enfer, c'est les autres. Et c'est là la prouesse de Jacques POULIN qui raconte une histoire bien gentillette en apparence mais qui s'avère d'une extrême cruauté au final.
Je suis charmée par cet auteur surprenant et je ne vais pas en rester là avec lui. Je pense déjà à La tournée d'automne qui me fait de l'oeil depuis un moment déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les grandes marées de Jacques Poulin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Poulin
» Jacques Poulin, le "Nobel québécois".
» Volkswagen Blues, Jacques Poulin
» [Poulin, Jacques] Volkswagen Blues
» Jacques Poulin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: