La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough

Aller en bas 
AuteurMessage
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 28
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough   Dim 13 Nov - 22:55



Présentation de l'éditeur:

Sur ces terres brûlantes d'Australie, les Cleary vont entamer une nouvelle vie, loin de la misère qu'ils ont connue dans leur Nouvelle-Zélande natale. Pour Meggie, neuf ans, seule fille de cette famille de huit enfants, ce nouveau départ se présente sous les traits du père Ralph. Séduisant, doux, généreux, le jeune homme la marque à jamais, lui inspirant des sentiments qui ne cessent de grandir au fil des ans... Pour se délivrer de cette attirance réciproque, Meggie n'a plus le choix à présent : elle se résout à accepter les avances d'un saisonnier. Quant à Ralph, fidèle à sa vocation, il décide de poursuivre sa carrière ecclésiastique loin de cet amour qu'il croit impossible...




J'ai été très intéressée par ce livre. Alors qu'au départ je croyais lire une simple histoire d'amour j'ai découvert une fresque historique et sociale. On découvre avant tout la vie d'une famille des prémices du XXe siècle jusqu'aux années 70.

J'ai beaucoup aimé l'ensemble des personnages, bien dépeints dans l'ensemble. Le style ne m'a pas déplu quoiqu'assez simple. Le rythme de la narration m'a agréablement surprise, on ne s'ennuie pas. J'ai même eu quelques regrets. On ignore une partie du parcours de certains personnages (Franck par exemple) et une digression aurait peut être été la bienvenue (même si le roman est déjà très long).

J'ai aussi été très intéressée par les situations exposées. L'auteur (qui a certainement lu Zola) nous démontre les effets de l'hérédité (choix de vie, caractéristiques physiques) et nous présente un compte-rendu quasi-scientifique qui m'a beaucoup plu. J'ai trouvé amusant de voir exposé au second plan des thèmes naturalistes dans un roman sentimental.

J'ai donc beaucoup aimé ce roman, même si au final c'est plutôt la fresque familiale qui a retenu mon attention, l'histoire d'amour étant finalement secondaire (même si elle est très belle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
 
Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Oiseaux se cachent pour mourir - Coleen McCullough
» [Mccullough,Colleen] Les oiseaux se cachent pour mourir
» Colleen McCullough
» Les libraires se cachent pour mourir
» Darcy, Rochester, Wentworth ou Thornton?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: