La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 4ème trimestre 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1035
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 49
Localisation : moselle

MessageSujet: 4ème trimestre 2018   Sam 6 Oct - 0:42

OCTOBRE




La papeterie Tsubaki d'Ito OGAWA


Hatoko a vingt-cinq ans et la voici de retour à Kamakura, dans la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Le moment est venu pour elle de faire ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l'art difficile d'écrire pour les autres.
Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l'encre, l'enveloppe, le timbre, tout est important dans une lettre. Hatoko répond aux souhaits même les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : elle calligraphie des cartes de voeux, rédige un mot de condoléances pour le décès d'un singe, des lettres d'adieu aussi bien que d'amour. A toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin.
Et c'est ainsi que, grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient bientôt un lieu de partage avec les autres et le théâtre de réconciliations inattendues.
Commencé le: 06/10/2018
Terminé le: 07/10/2018















Dans la gorge du dragon d'Eliot PATTISON


Au Tibet, dans un camp de travaux forcés, la découverte d'un corps décapité fait planer l'ombre d'un démon. Quand les prisonniers terrifiés s'insurgent, c'est l'un des leurs, Shan Tao Yung, qu'on charge de l'affaire. Pour les sauver de l'exécution, il n'a d'autre choix que de pénétrer au cœur barbarie chinoise, jusque dans l'antre du dragon…
Commencé le: 07/10/2018
Terminé le: 16/10/2018














Le meurtre du commandeur T.1 Une idée apparaît de Haruki MURAKAMI


Peut-être un jour serais-je capable de faire le portrait du rien. De la même façon qu'un peintre avait été capable de dessiner Le Meurtre du Commandeur . Mais il me faudrait du temps avant d'y parvenir. Je devais faire du temps mon allié.
Quand sa femme lui a annoncé qu'elle voulait divorcer, le narrateur, un jeune peintre en panne d'inspiration, a voyagé seul à travers le Japon. Et puis, il s'est installé dans la montagne dans une maison isolée, ancienne propriété d'un artiste de génie, Tomohiko Amada.
Un jour, le narrateur reçoit une proposition alléchante : faire le portrait de Wataru Menshiki, un riche homme d'affaires. Tandis que celui-ci pose comme modèle, le narrateur a du mal à se concentrer. Quelque chose chez Menshiki résiste à la représentation.
Une nuit, il découvre un tableau dans le grenier, une œuvre d'une grande violence, le meurtre d'un vieillard, comme tirée du Don Giovanni de Mozart. C'est Le Meurtre du Commandeur. Cette peinture obsède le narrateur. Et des choses étranges se produisent, comme si un autre monde s'était entrouvert. À qui se confier ? À Menshiki ? Mais peut-il vraiment lui faire confiance ?
Premier livre d'une œuvre exceptionnelle, dans la lignée du monumental 1Q84, un roman somme, ambitieux, profond. Deux tomes pour une odyssée initiatique étrange, inquiétante, envoûtante, où le maître Murakami dévoile ses obsessions les plus intimes.
Commencé le: 16/10/2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
4ème trimestre 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Synopsis? 4ème de couverture...
» JEUX BEDEPHILE - Le pendu ! 4ème Post
» Un 4ème roi mage... une jolie légende Russe.
» 4ème B.C.P
» 4ème étape - dictée d'avril !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Le Club de lecture :: Carnets de Lecture :: Sandrine57-
Sauter vers: