La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux étrangers d'Emilie Frèche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Deux étrangers d'Emilie Frèche   Mar 30 Avr - 10:51



Sept ans. Le coup de fil du père tombe après sept ans de silence et c’est une sommation, une convocation. Contre tous ses instincts, Elise répond à l’appel et saute dans l’antique R5 de sa mère disparue, direction Marrakech. Entre eux qui sont devenus Deux étrangers, il y a pourtant bien plus que des kilomètres à franchir. Voyage intérieur vers l’impossible pardon des trahisons intimes et des blessures d’enfance, où même le vacarme de l’actualité ne couvre pas l’écho des non-dits familiaux, le nouveau roman d’Emilie Frèche, éclairé par un humour buté et salvateur, dit la puissance du désir de justice et l’imparable empire de l’identité.


Après sept années de silence, Elise reçoit un coup de fil de son père : "Elise, il faut que je te voie, je suis à Marrakech, je t'attends avant la fin du mois". Ce père qu'enfant elle affublait de nom de dictateur, cet homme qui a pourri son enfance, ce tyran domestique qui imposait ses humeurs et ses envies à toute la famille, ne lui demande pas de venir, il la convoque.
Et Elise obéit. Elle se met volant de sa vieille R5 en fin de vie, la seule chose qui lui reste de sa mère décédée, et elle prend la route, direction le Maroc. Peut-être devrait-elle faire comme si ce coup de fil n'avait jamais eu lieu, peut-être devrait-elle rester à Paris et tenter de recoller les morceaux avec son mari, Simon, peut-être devrait-elle s'occuper de ses fils et essayer d'aller bien, d'aller mieux...Mais au lieu de tout cela, Elise va traverser, la France et l'Espagne pour rejoindre ce père tour à tour, craint, adoré, détesté, adulé, dans le fol espoir de guérir de son enfance.

Entre France et Maroc, les kilomètres défilent et avec eux les souvenirs d'Elise : de rares moments de bonheur trop souvent obscurcis par la présence d'un père omnipotent, abusant de son pouvoir sur une épouse follement amoureuse et des enfants obligés au respect. Comment réussir sa vie d'adulte quand un pervers narcissique a bousillé votre enfance? Incapable d'aimer, ce père trimbalait avec lui les blessures de sa propre enfance et ses complexes d'adulte sans savoir les guérir, alors il insultait sa femme et terrorisait ses enfants. Mais le sujet était tabou, Jean-Pierre Amour voulait être un homme fort, sans passé. Alors Elise cherche les circonstances atténuantes en recollant les bribes de ce qui a construit son père : la mort de son père, le départ forcé d'Algérie, sa condition de juif séfarade. Au fil de son voyage, elle va prendre conscience de tout ce qu'il lui a transmis malgré tout, malgré elle et malgré lui. L'antique Renault prend son temps et quand Elise arrive dans un Maroc qui fait sa révolution de printemps, Elise sera prête elle aussi pour le renouveau.
Cette introspection qui prend la forme d'un lent road trip traite de la transmission et des liens familiaux avec beaucoup de sensibilité et de délicatesse. Poignant à certains moments, drôles à d'autres, le récit d'Emile FRECHE touche le lecteur au coeur et interroge sur l'amour, celui qu'on bafoue, qu'on exprime peu ou mal, mais dont on a tellement besoin pour grandir et pour vivre. Un coup de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deux étrangers d'Emilie Frèche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Points] 24 jours vérité sur la mort d'Ilan Halim de Ruth Halimi, Emilie Frèche
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or
» Une fille pour deux mecs...
» [Collection] Nous deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: