La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et te voici permise à tout homme - Eliette Abecassis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 27
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Et te voici permise à tout homme - Eliette Abecassis   Jeu 31 Jan - 18:24



présentation de l'éditeur:

« Nous n’avions pas besoin de mots pour nous comprendre : un regard suffisait. Sans que je m’en aperçoive, sans que je le décide vraiment, il était devenu, plus que mon ami, mon confident, mon frère : mon âme-sœur. » Adultère. Anna a beau être divorcée, aimer Sacha éperdument, elle sait que si elle cède à sa passion, elle sera considérée par tous comme une femme adultère. À moins que son ex-mari ne lui accorde enfin le guet, ce divorce religieux juif qui la délivrerait de ses chaînes. Écartelée entre des pulsions amoureuses de plus en plus exigeantes et sa conscience, Anna se heurte sans cesse au poids de traditions qu’elle n’ose transgresser.

commentaire à venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 27
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Et te voici permise à tout homme - Eliette Abecassis   Mer 20 Fév - 17:49

Bon mon commentaire s'est fait désirer.

Eliette Abecassis et moi avons une histoire compliquée. En général ses romans m'énervent et ne correspondent pas à mon état d'esprit et pourtant j'y reviens régulièrement.

Encore une fois, elle présente un personnage féminin très talentueux dans l'auto-apitoiement, tiraillé entre l'envie de vivre sa vie et le poids de la tradition et des règles communautaires. Bon après tout pourquoi pas.

Ce qui me gène c'est que l'auteur ne prend jamais de recul vis à vis des choix de son héroïne. Oui car vivre à Paris dans une communauté juive ultra-orthodoxe est un choix et pas une obligation ce que l'auteur semble un peu oublier. Certes, je comprends qu'il est difficile de s'éloigner de sa famille et de ses amis mais dans le cas de notre protagoniste, divorcer civilement l'a déjà coupé d'une grande partie de ses relations.

Dans tous les cas, d'un point de vue littéraire, le récit s'enlise dans des questionnements interminables et des crises de larmes, ce qui au final finit par désintéresser le lecteur. Il n'a aucune envie de compatir à la douleur de cette femme et rêve plutôt de partir en courant.

Pour finir je pense (et ce même si je ne m'intéresse pas particulièrement aux religions) qu'il est dommage que l'auteur oublie de préciser que son héroïne appartient à une communauté très traditionaliste, avec des règles bien particulières, qui ne représente pas l'ensemble du judaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
 
Et te voici permise à tout homme - Eliette Abecassis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eliette ABECASSIS - Qumran
» UNE AFFAIRE CONJUGALE d'Eliette Abecassis
» [Abecassis, Eliette] Une affaire conjugale
» manger bio
» Lectures du moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: