La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cinquante nuances de Grey de E.L. James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Cinquante nuances de Grey de E.L. James   Mar 1 Jan - 14:42



Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Attention! Chronique avec des gros mots et du sexe à l'intérieur...à réserver à un public averti!
C'est donc l'histoire romantico-érotique entre une vierge naïve et un m'as-tu-vu sado-masochiste.
Elle, c'est Anastasia Steele, une étudiante en lettres désargentée, admiratrice de Jane Austen, Thomas Hardy et des soeurs Brontë. Curieusement, sa grande connaissance des auteurs classiques n'a aucune incidence sur son vocabulaire, à moins que "Waouw" et "Putain de bordel de merde" ne soient des termes datant de l'époque victorienne...A part cela, Anastasia rougit pour un oui ou un non, est belle à tomber par terre mais se trouve moche (alors que tous les mâles qui l'approchent sont fous d'elle) et n'a jamais connu l'amour. Elle est donc toute chamboulée le jour où elle rencontre l'énigmatique et richissime Christian Grey puisqu'il éveille en elle à la fois des sentiments amoureux et une puissante envie de se déniaiser dans son lit. Pourtant, sa conscience lui conseille de se méfier et de rester sage. Mais de son côté, sa déesse intérieure(!), qui entre parenthèses est une sacrée chaudasse, la pousse à céder à toutes ses envies. Cruel dilemme!
Lui, c'est donc Christian Grey, un homme d'affaires riche comme Crésus et beau comme un Apollon. C'est impossible? Vous voulez des preuves? Et bien, pour la richesse, il est à la tête d'une multinationale, possède et pilote son propre hélicoptère, collectionne les voitures de luxe, vit dans un somptueux appartement, etc. Pour la beauté, il a un profil parfait, de magnifiques cheveux cuivrés, des mains de pianiste, des yeux gris, ardoise, orage, brume, au choix, sa voix a le velouté du chocolat noir et tous les pantalons, du jeans au survêtement en passant par le costume Armani, lui tombe délicieusement sur les hanches.
Pour un tel homme, chaque femme sur la planète verrait sa déesse intérieure faire des cabrioles en tenue d'Eve! Oui mais voilà, la perfection n'existe pas et le beau Christian cache un terrible secret : le sexe ne l'intéresse que dans le cadre d'une relation SM. Christian aime ligoter, attacher, fouetter, cravacher, fesser, ... Bref, Christian aime dominer et cela ne s'arrête pas au sexe! Sa soumise doit signer un contrat où elle accepte d'obéir à ses règles dans des domaines aussi variés que l'alimentation, la mode, le sport, etc. Il n'y peut rien, il est comme ça, c'est à cause d'une enfance difficile mais chut! c'est un secret...
A ce stade-là, on voit bien que c'est un peu compliqué pour la jeune Anastasia. Sa déesse intérieure n'est en rien refroidie par les termes du contrat mais sa conscience rechigne à accepter ces goûts sexuels pour le moins audacieux. S'ensuit une valse hésitation longue comme une marche dans le désert : "Je ne veux pas avoir mal mais je l'aime déjà je ne veux pas le perdre si je dis oui pourrais-je encore me regarder dans une glace mais si je dis non je le perds mais si je dis oui je vais souffrir mais si je dis non je vais souffrir aussi mais je veux plus que du sexe". AU SECOURS! TAIS-TOI ANASTASIA! Et continue en silence! Parce qu'elle a beau se questionner sans relâche, remettre toujours à plus tard la signature de ce fameux contrat, il n'empêche qu'en attendant, elle a déjà eu droit à tout, du sexe dans toutes les pièces de la maison, une fessée dans les règles de l'art et un passage dans la "salle de jeux" de Monsieur SM! Alors à quoi bon tergiverser? Signe et éclate-toi! Parce que bon, outre toutes les qualités mentionnées plus haut, Christian Grey est un Dieu au lit! Certes, il ne fait pas l'amour, il baise mais il baise bien, beaucoup, longtemps, aidé en cela par un membre aux proportions avantageuses, à la fois doux et dur, et des érections prodigieuses. Quand j'aurai ajouté qu'il consacre une partie de sa colossale fortune à lutter contre la faim dans le monde, chaque femme un tant soi peu philanthrope voudra le rejoindre dans son building de Seattle quitte à faire la route sur les genoux comme un pèlerin particulièrement dévot de Compostelle, non? Trop tard! Anastasia Steele est sur le coup et tout leur entourage s'accorde pour dire qu'il est fou d'elle, d'ailleurs il la trouve belle, surprenante, exceptionnelle et se dit même prêt à certaines concessions pour la garder...

Une jeune héroïne un peu naïve mais volontaire et un homme qui a tout pour lui mais cache de profondes blessures réunis pour une histoire passionnée et difficile où se mêlent sexe torride et sentiments à fleur de peau, voilà les ingrédients du best-seller planétaire qui a fait frémir les ménagères de moins de 50 ans dans tous les pays. Et pourtant, c'est mal écrit... On ne compte plus les répétitions, les scènes grotesques, le ridicule de certaines répliques. Oui mais voilà, c'est aussi terriblement et inexplicablement addictif! Ne vous fiez pas au ton légèrement ironique de mon commentaire, je m'y suis laissée prendre moi aussi et ce n'est pas la tarte au citron oubliée et carbonisée dans mon four qui vous dira le contraire! Du coup, ma conscience vous dira de fuir cette lecture ridicule et pas digne d'une lectrice qui se respecte mais ma déesse intérieure toute émoustillée vous encourage à vous faire votre propre opinion.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 27
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Cinquante nuances de Grey de E.L. James   Mer 20 Fév - 17:25

Bon moi aussi j'ai cédé à la curiosité et je me suis plongée dans l'univers SM de Fifty shades...

Bon comme je ne suis pas tout à fait ignorante de ce genre de littérature je peux dès à présent dire qu'il s'agit d'un SM terriblement soft à la limite de l'ennuyant. Déjà avant d'en arriver aux scènes sulfureuses, il faut avaler d'interminables séquences de dialogues indigestes et sans intérêt, une rencontre entre les protagonistes abominablement convenue et grotesque, le long questionnement mièvre de l'héroïne, sans parler de la description (légèrement?) caricaturale de l'amant dominateur: beau, jeune, riche, intelligent, musicien, généreux, drôle et qui n'a qu'un seul défaut aimer donner la fessée à ses petites copines.

Bon évidemment je ne reviendrai pas sur le fait que le style est tout simplement effroyable, les répétitions innombrables et les métaphores nullissimes, j'ai rarement lu quelque chose d'aussi mauvais, je suis d'ailleurs choquée que ce texte ai pu être publié tel quel (bon et je suis encore plus choquée que des gens l'achètent et l'apprécient. Je tiens à préciser que je ne l'ai pas acquis)

Au final, pas grand chose à retenir, une trame narrative niveau CM1, quelques scènes à peine osées, fades et convenues, des personnages sans intérêt.
Vous l'avez compris je n'ai pas aimé, je ne compte pas lire la suite, et pour la littérature émoustillante je connais des classiques bien meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
 
Cinquante nuances de Grey de E.L. James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La trilogie Fifty Shades of Grey de E.L. James
» FIFTY SHADES (TOME 4) GREY, de E.L. James
» Fifty Shades trilogy - E.L James

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: littérature européenne-
Sauter vers: