La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Riefensthal de Lilian Auzas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Riefensthal de Lilian Auzas   Sam 29 Sep - 20:39



Peut-on admirer ce qui nous fait horreur ? Peut-on être captivé par la beauté de films dont le but était de magnifier le Troisième Reich ? Leni Riefenstahl (1902-2003) fut la cinéaste préférée d'Adolf Hitler, qui lui confia la réalisation de films de propagande que beaucoup, d'Andy Warhol à Francis Ford Coppola, considérèrent comme des chefs-d'oeuvre. Lilian Auzas, après des années de travail universitaire sur son cinéma, a voulu interroger sa propre fascination en cherchant, dans le parcours de l'artiste allemande, les ressorts qui ont pu la conduire à mettre son talent au service de l'abjection. Riefenstahl roman de l'intime caché dans les replis de l'histoire, où sans cesse dialoguent l'imagination et la connaissance, est une quête passionnée de la vérité d'une femme que l'ambition aura aveuglée au point de ne pas voir quelle tragédie aura été sa vie.

Depuis que, plus jeune, il a vu un documentaire sur Arte à son sujet, Leni Riefensthal n'a cessé d'apparaître de loin en loin dans la vie de Lilian AUZAS. Ces clins d'oeil du destin lui laisse penser qu'il doit se pencher sur le parcours de celle qui fut la cinéaste préférée d'Adolphe Hitler. Sans la juger ni la disculper, AUZAS cherche à comprendre comment cette femme passionnée par son art succomba au charisme du führer...

Da sa jeunesse où, contre l'avis de son père, elle se lança dans une carrière de danseuse, jusqu'à ses vieux jours qu'elle consacra à la photographie, Leni Riefenstahl vécut par et pour l'art. Danseuse, comédienne, réalisatrice, photographe, elle fit tout avec une passion rageuse et quasiment maniaque. Mais celle qui avait suffisamment de génie pour briller au firmament des plus grands réalisateurs, s'est laissée aveugler par une autre de ses passions, celle qu'elle vouait à Adolphe Hitler, le seul capable de redresser la nation allemande après la défaite de 1918. Décrite comme ambitieuse, arriviste, monstre d'égoïsme, "La Riefenstahl" m'est surtout apparue comme une femme volontaire, pugnace, véritablement "habitée" par ses projets, une de ces artistes qui ne voient pas que le monde s'effondre autour d'eux tellement ils sont pris dans leur oeuvre. Est-elle pour autant une brebis innocente? Pas tout à fait puisqu'elle savait que le régime en place pourchassait les juifs, massacrait les polonais... Et pourtant, c'est au service de ce régime qu'elle a employé son génie. C'est là qu'apparaît toute l'ambivalence du personnage...Elle sait, mais préfère ignorer ce qui dérange sa sensibilité. Elle impose ses amis juifs sur ses tournages, continue de les fréquenter, se compromet même dans une boutique juive...En fait, elle s'accommode des atrocités en tout genre du moment qu'elle n'est pas personnellement concernée.
Lilian AUZAS nous livre un portrait sans préjugés mais qui nous interroge sur tout un peuple qui a admiré, adoré et suivi un homme, impressionné par son charisme et ses promesses, faisant fi de ses délires.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Riefensthal de Lilian Auzas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Auzas, Lilian] Riefenstahl
» Lilian Gish (1893-1993)
» MES ETOILES NOIRES de Lilian Thuram
» Lilian KESTELOOT (Belgique/Sénégal)
» Lilian LEE (Chine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: