La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La relieuse du gué d'Anne Delaflotte-Mehdevi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: La relieuse du gué d'Anne Delaflotte-Mehdevi   Ven 9 Mar - 9:57



Un lundi matin venteux, très tôt, dans un village de Dordogne. Dans son atelier encore fermé, une relieuse se prépare avec délectation à travailler sur les livres qu’on lui a confiés, lorsqu’on frappe à sa porte avec insistance. Un mystérieux visiteur lui confie un livre ancien pour restauration. Pressé, mal en point, l’homme s’engouffre de nouveau sous la pluie qui bat les pavés. Un visiteur d’une beauté renversante. La relieuse s’attelle avec d’autant plus d’ardeur et de curiosité à ce nouveau travail : un livre ancien, relié à l’allemande, constitué de dessins représentant un fanum, antique lieu de culte gallo-romain, et dissimulant une liste de noms derrière une odeur de brûlé : en un mot, une rareté.
Un premier roman qui mêle l’odeur du cuir aux secrets de famille, campe des personnages attachants et parfois cocasses, et laisse une place de choix à une écriture pleine de chaleur et de sensualité.

Après un début de carrière, à Paris, dans la diplomatie, Mathilde a choisi de renouer avec le métier de son grand-père. A Montlaudun, une petite ville de Dordogne, dans une ruelle préservée du tumulte, elle a ouvert sa boutique de reliure. Les affaires démarrent tranquillement avec quelques clients soucieux de restaurer leurs livres et les municipalités de la région qui souhaitent faire relier leurs archives. Mathilde s'installe dans sa nouvelle vie rythmée par son travail, les visites matinales d'André le boulanger et ses promenades vespérales vers le gué.
Un jour de mauvais temps, trop tôt pour que la boutique soit ouverte, un homme étrange et très beau se présente avec un livre ancien à relier. Malheureusement, il meurt le jour même, renversé par une voiture. Intriguée par l'homme et par son livre, Mathilde va chercher à savoir qui il était et d'où lui venait son énigmatique ouvrage.

Il y a beaucoup de douceur, de beauté et de délicatesse dans cette histoire. C'est avec un grand plaisir que j'ai marché dans les pas de Mathilde dans cette ruelle hors du temps avec ses sympathiques artisans. J'ai aussi parcouru la montagne et la forêt à la recherche des amis de son mystérieux client. Et puis,je l'ai suivie dans son atelier pour assister au minutieux et patient travail de reliure.
C'est un livre qui prend son temps, qui nous berce au rythme d'une histoire belle et mystérieuse. Il y est question de livres, d'amitié et même d'amour, de choix de vie, de transmission et de souvenirs. A lire et à déguster sans se presser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La relieuse du gué d'Anne Delaflotte-Mehdevi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: