La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hypothermie d'Arnaldur Indridason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Hypothermie d'Arnaldur Indridason   Sam 28 Jan - 20:13


Au bout de la corde bleutée, le cadavre de Maria. Un suicide ? Erlendur n’y croit pas.
Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d’ombres : médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s’est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs…

Maria s'est pendue dans son chalet des bords du lac de Thingvellit, là même où elle avait vu son père se noyer alors qu'elle était petite fille. Ce drame l'avait rapprochée de sa mère de façon presque pathologique et elle était dépressive depuis son décès. La police conclut naturellement à un suicide mais son amie Karen, qui a trouvé le corps, n'est pas de cet avis. Elle confie à Erlendur une cassette audio où l'on entend Maria et un medium discutant de la vie après la mort. Erlendur décide d'enquêter de façon officieuse.

Pour cette enquête officieuse, Erlendur délaisse ses habituels équipiers pour opérer en solo. Avec obstination et minutie, il remonte le fil de la vie de Maria de la noyade de son père jusqu'à sa mort, interrogeant proches et amis, levant le voile sur des blessures et des manipulations.
Il n'en oublie pas pour autant sa principale marotte: les personnes disparues, en particulier, deux affaires sur le point d'être classées puisque vieilles de 30 ans. Erlendur, toujours profondément marqué par la disparition de son frère, sait mieux que personne que sans explication et surtout sans corps, le deuil est impossible. Pour un père qui depuis 30 ans veut savoir, il continue de chercher David, un lycéen sans histoires disparu sans laisser de traces. Sans aucun rapport, il y a aussi Gudrun, une étudiante en biologie, partie sans laisser d'adresse à peu près à la même époque.
Et retrouver Erlendur pour une enquête, c'est aussi retrouver ses enfants. Cette fois, Eva Lind, sa fille plus ou moins apaisée, tente de rapprocher ses deux parents pour l'explication qu'ils n'ont jamais eue. Rencontrer Helldora est une épreuve pour Erlendur mais il est prêt à l'affronter pour faire plaisir à sa fille.
Après la petite déception causée par Hiver Arctique et ses considérations politico-sociales, je retrouve avec plaisir un INDRIDASON qui renoue avec ce qu'il fait de mieux: chercher dans le passé les explications aux crimes du présent. Comme toujours des flashbacks entrecoupent l'enquête éclairent les zones d'ombre du présent.
Ce n'est pas le meilleur de la série mais c'est un bon cru tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hypothermie d'Arnaldur Indridason
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HYPOTHERMIE de Arnaldur Indridason
» Arnaldur INDRIDASON (Islande)
» [Indridason, Arnaldur] Erlendur Sveinsson - Tome 2: La femme en vert
» [Indridason, Arnaldur] Betty
» [Indridason, Arnaldur] Erlendur Sveinsson - Tome 3: La voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Policiers et Thrillers-
Sauter vers: