La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvaise année pour Miki de José Ovejero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Mauvaise année pour Miki de José Ovejero   Mer 30 Nov - 10:48



2001, une mauvaise année pour Miki. Animateur radio solitaire, amateur de jeux vidéo et de sites porno, Miki voit sa routine bouleversée par les morts successives de son fils, dans un accident de voiture, et de sa femme, assassinée dans des conditions troublantes. Alors que tout le monde s'attend à ce qu'il s'effondre, Miki reste spectaculairement indifférent et froid, reclus dans son univers virtuel d'écrans, de consoles et de caméras de surveillance. Une sorte de régression le lance à la redécouverte d'une adolescence fantasmée, faite d'insouciance, de drogues et de sexe sans lendemain, tandis que l'enquête sur la mort de sa femme n'en finit plus de piétiner.

Miki a 43 ans. Analyste financier, il vit dans une belle maison de la banlieue de Madrid avec sa femme Verena et son fils Boris. Peu impliqué dans sa vie familiale, il passe son temps derrière son écran d'ordinateur à étudier les cours de la bourse, regarder des films pornos ou jouer à des jeux vidéos.
Enfant, il a perdu ses parents dans un accident de voiture mais à choisi de totalement les oublier. En 2001, le drame va à nouveau s'inviter dans sa vie. En janvier, son fils perd la vie lors d'une sortie de route aussi stupide qu'inexpliquée. Passé le choc initial, Miki continue sa vie comme si Boris n'avait jamais existé et refuse tout dialogue avec sa femme minée par le chagrin. Froid et indifférent, Miki le reste aussi quelques semaines plus tard quand c'est au tour de Verena de mourir, violée et assassinée dans un parc de la ville. Alors que ses proches le pensent au bord du gouffre, Miki, au contraire, organise sa nouvelle vie à son goût: du sexe, des jeux vidéos et le moins de rapport possible avec l'extérieur.
C'est sans ennui mais aussi sans réel intérêt que j'ai suivi le parcours de ce curieux personnage qui s'enfonce peu à peu dans la dépression sans s'en rendre compte. Egoïste, égocentrique et insensible, Miki est un homme peu attachant dont le comportement m'a parfois semblé malsain, surtout quand il entame une relation avec la petite amie de son défunt fils. Mais bien sûr rien n'est jamais noir ou blanc et on s'aperçoit très vite que tous ses actes sont surtout un moyen de défense contre le chagrin et la douleur. Cependant, il a beau nier de toutes ses forces l'existence du drame, tôt ou tard, le chagrin le rattrapera. Au final, je ne sais pas vraiment quel est le but de l'auteur et je crois que je suis un peu passée à côté de ce roman qui se veut peut-être une critique de l'homme moderne enfermé dans un monde virtuel déshumanisé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mauvaise année pour Miki de José Ovejero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle année pour le dragon?
» Bonne année 2010
» Bonne année
» Le pantalon droit de la tenue de cérémonie des années 20
» FM2012 sur nokia peut etre le jeu de l'année LooL!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: littérature européenne-
Sauter vers: