La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A visage couvert de PD James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: A visage couvert de PD James   Sam 23 Avr - 13:41



Martingale, la belle propriété des Maxie dans la campagne anglaise, est une bien grande maison et, avec un mari paralysé sur les bras, Mrs. Maxie est soulagée lorsque son amie, la directrice du Refuge St. Mary, lui propose une de ses pensionnaires, Sally Jupp, pour servir à table. Certes, la jeune femme est ce qu'il convient d'appeler une mère célibataire et elle a insisté pour ne pas être séparée de son enfant, mais par ailleurs, elle est si jolie, si reconnaissante, si docile... Jusqu'au jour de la kermesse paroissiale de St. Cedd, qui se déroule à Martingale, et au cours de laquelle Sally, non contente de porter la même robe que Deborah, la fille de la maison, annonce brusquement ses fiançailles avec le " jeune maître ", Stephen Maxie. Le soir même, un meurtre est commis et Adam Dalgliesh, mandé de Scotland Yard, car les Maxie sont des gens en vue, va mener à Martingale une des enquêtes les plus troublantes de sa carrière, véritable huis-clos dont lui-même ne sortira -sentimentalement -pas tout à fait indemne.

Chez les Maxie, aristocrates anglais désargentés, l'arrivée d'une nouvelle domestique ne laisse personne indifférent. En effet, Sally Jupp, jeune mère célibataire obéissante et effacée en apparence, semble avoir le don d'exacerber les sentiments de ceux qui la côtoient.
Mrs Maxie l'a surtout engagée pour alléger sa tâche auprès de son mari paralysé depuis des années.
Mais Martha la gouvernante veille jalousement sur son maître et se montre hostile envers cette jeune femme qu'elle juge effrontée et qui envahit sa cuisine avec son bébé.
Déborah, la fille de la maison, la déteste d'emblée et voit d'un très mauvais oeil le penchant de son frère pour la nouvelle arrivée. Le jeune homme, médecin à Londres, est touché par le courage de Sally et quand, sur un coup de tête, il la demande en mariage, toute la famille est consternée.
Le lendemain de cette annonce, la jeune femme est retrouvée morte dans sa chambre et les suspects sont nombreux.
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un roman de PD JAMES; d'ailleurs le livre dormait dans ma PAL depuis... 1992!! Je gardais de bon souvenirs de ses intrigues et de l'inspecteur Dalgliesh mais j'ai été déçue cette fois-ci. Un whodunit banal, une liste de suspects à rallonge et un inspecteur sans charisme qui résoud l'enquête grâce à ses seuls interrogatoires. Bref, du classique sans originalité que j'ai lu avec ennui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A visage couvert de PD James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PD James, la reine du crime
» Portrait Robert Conrad/James West [Graphite]
» Avatar - James Cameron
» Creme visage anti taches ?
» VIsage? abstrait?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Policiers et Thrillers-
Sauter vers: