La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La part de l'autre d'Eric-Emmanuel SCHMITT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: La part de l'autre d'Eric-Emmanuel SCHMITT   Sam 29 Jan - 5:51




Que se serait-il passé si l'Ecole des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d'artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d'une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde...

Le roman raconte deux histoires en parallèle: celle d'Adolf Hitler, d'abord, tel que nous le connaissons et puis celle d'Adolf H., sorte de jumeau du premier mais qui aurait choisi la voie du Bien. Eric-Emmanuel SCHMITT est parti de l'idée que si Hitler n'avait pas échoué au concours d'entrée à l'école des beaux-arts il se serait épanoui dans la peinture, changeant ainsi le cours de sa vie et par conséquent le cours de l'Histoire.
La partie concernant Hitler est extrêmement bien documentée. On croit tout savoir sur le personnage mais Eric-Emmanuel SCHMITT nous fait découvrir l'intimité d'Hitler, ses psychoses, ses névroses, ses frustrations, ses problèmes sexuels, toutes ses choses qui, accumulées, vont le conduire vers la folie.
Dans les passages relatant la vie d'Adolf H., il laisse libre cours à son imagination. On fait la connaissance d'un jeune timide, introverti, passionné par son art et surtout conscient de ses problèmes même si il ne sait pas les expliquer. Il va donc se prendre en main et demander de l'aide. Cette vie romancée m'a beaucoup plû. Avec Adolf H., on étudie aux beaux-arts, on flâne dans la vienne d'après-guerre, on vit la vie de bohême à Paris, on aime, on se marie, on fait des enfants et surtout on évite la deuxième guerre mondiale.
Le propos de SCHMITT est de nous montrer l'ambivalence de l'être humain qui a en lui le Bien et le Mal et qui fait ses choix de vie vers l'un ou vers l'autre. Il insiste sur le fait qu'Hitler est un être humain, qu'il fait partie de l'Humanité et que nous devons tous vivre avec l'idée que notre espèce est capable d'engendrer ce genre de personnalité. Son livre fait réfléchir et surtout laisse songeur quant à tout ce qui aurait pû être -et surtout ne pas être- si Hitler avait trouvé en lui la capacité d'assumer ses échecs.
Un très beau livre qui marque l'esprit et qui continue à vivre en soi longtemps après que la dernière page se soit tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 27
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: La part de l'autre d'Eric-Emmanuel SCHMITT   Mer 20 Mar - 13:32

J'ai trouvé ce livre très intéressant. L'idée de mêler histoire et fiction grâce aux deux destins d'un même personnage, l'un où il devient le dictateur que tout le monde connait, l'autre où il devient un peintre surréaliste reconnu.
Ce roman nous montre comment des choix de vie, des rencontres, peuvent influencer une personne, la rendre bonne ou mauvaise. On peut donc en déduire que l'on ne nait pas bon ou mauvais mais que l'on le devient.

Ce qui m'a surtout étonné, c'est la dernière partie du texte où l'auteur imagine ce que serait devenu le monde sans l'avènement au pouvoir d'Hitler. Pas de seconde guerre mondiale, pas de guerre froide, retard dans les progrès scientifiques, pas de bombe atomique sur Hiroshima, pas d’État d'Israël... C'est un peu la théorie de "l'effet papillon", une chose en entrainant une autre.

D'un point de vue stylistique, j'ai trouvé le livre bien écrit, j'apprécie la plume de cet auteur. L'alternance des chapitres est fluide et agréable. On ne s'y perd pas.
Peut-être quelques longueurs dans la description de la première guerre mondiale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
 
La part de l'autre d'Eric-Emmanuel SCHMITT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La part de l'autre-Eric-Emmanuel Schmitt
» La Rêveuse d’Ostende - Eric-Emmanuel Schmitt
» LE SUMO QUI NE POUVAIT PAS GROSSIR de Eric-Emmanuel Schmitt
» LA FEMME AU MIROIR de Eric-Emmanuel Schmitt
» LA REVEUSE D'OSTENDE d'Eric Emmanuel Schmitt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: