La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inconnu à cette adresse (Kressmann Taylor)

Aller en bas 
AuteurMessage
Chantilly
Critique Littéraire
Critique Littéraire
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 60
Localisation : 34

MessageSujet: Inconnu à cette adresse (Kressmann Taylor)   Mar 27 Juil - 17:15


Citation :
1er août 1933. «Tu es un libéral, Martin. Tu vois les choses à long terme. Je sais que tu ne peux pas te laisser entraîner dans cette folie par un mouvement populaire qui, aussi fort soit-il, est foncièrement meurtrier.»
18 août 1933. «Tu dis que nous persécutons les libéraux, Max, que nous brûlons les livres. Tu devrais te réveiller : est-ce que le chirurgien qui enlève un cancer fait preuve de ce sentimentalisme niais ? Il taille dans le vif, sans états d'âme. Oui, nous sommes cruels. La naissance est un acte brutal ; notre re-naissance l'est aussi.»

1932. Martin Schulse, un Allemand, et Max Eisenstein, un Juif américain, sont marchands de tableaux en Californie. Ils sont aussi unis par des liens plus qu'affectueux - fraternels.
Le premier décide de rentrer en Allemagne. C'est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934 qui constitue ce livre, écrit par une Américaine en 1938, et salué à l'époque, aux Etats-Unis, comme un chef-d'oeuvre. Incisif, court et au dénouement saisissant, ce livre capte l'Histoire avec justesse. C'est un instantané, une photographie prise sur le vif qui décrit sans complaisance, ni didactisme forcené, une tragédie intime et collective, celle de l'Allemagne nazie.

Bouleversant échange épistolaire entre 2 amis, l'un Allemand, et l'autre juif Américain... Très court (une nouvelle), il se lit d'une traite (1/2h)... Pas un mot de trop, tout est condensé dans ces lettres au travers desquelles l'auteur dénonce la montée du nazisme et les horreurs qui ont suivi..... L'amitié triomphera-t-elle de ce fanatisme ?

_________________
Chantilly / chanber
What is reading but silent conversation (Charles Lamb)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampiresse
Admin
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 28
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Re: Inconnu à cette adresse (Kressmann Taylor)   Mar 27 Juil - 18:38

J'ai lu ce livre il y a quelques années maintenant. Je crois même l'avoir lu en tant que lecture conseillée au lycée. (Travail sur le roman épistolaire)
J'avais bien apprécié cette lecture, même si je l'avais trouvé un peu courte. En effet le livre se lit très (trop?) vite et on a l'impression d'être un peu passé à travers.
Cependant j'ai quand même trouvé cette lecture très intéressante et bouleversante également.
Dommage que le livre ne soit pas plus développé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelleplume.forum-actif.net
 
Inconnu à cette adresse (Kressmann Taylor)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kressmann Taylor.
» Kathrine KRESSMANN TAYLOR (Etats-Unis)
» Safari 6.0.5 : envoyer cette adresse URL
» Le Questionnaire de A à Z
» [ NARINDOLL ] Narae 40cm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: