La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La délicatesse (David Foenkinos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chantilly
Critique Littéraire
Critique Littéraire
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : 34

MessageSujet: La délicatesse (David Foenkinos)   Mar 4 Mai - 15:52


Citation :
Il passait par là, elle l'avait embrassé sans réfléchir. Maintenant, elle se demande si elle a bien fait. C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise.

"C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise". Nathalie/François... Nathalie/Charles... Nathalie/Markus... Après avoir vu sa vie basculer, Nathalie pourra -t-elle accepter de vivre une deuxième vie sentimentale ? David Foenkinos semble vouloir nous prouver que oui, et même que l'amour peut arriver quand on s'y attend le moins.... Roman court, qui se lit d'une traite, un style difficile à définir mais plein de sensibilité et de délicatesse, poétique et émouvant même par moment... émaillé d'humour... On peut y relever de nombreuses phrases, pas vraiment des pensées, mais des réflexions que tout un chacun a pu se faire un jour ou l'autre, des vérités J'avais déjà lu il y a quelques temps "Le potentiel érotique de ma femme" et je n'avais pas vraiment accroché, je n'en garde guère de souvenir.... mais cette histoire tout en "délicatesse" est délicieuse... histoire banale où se mêlent vie professionnelle et amoureuse, vie privée, deuil...

_________________
Chantilly / chanber
What is reading but silent conversation (Charles Lamb)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness'Ca
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   Lun 17 Mai - 21:53

J'ai beaucoup aimé ce roman qui nous parle d'amour! Mais c'est assez compliqué car le roman a pour thèmes la mort et l'amour. Est ce que l'on peut aimer à nouveau après la mort d'un être cher? Voici en gros l'histoire de ce roman touchant et tout comme son nom l'indique: plein de délicatesse.
On se prend d'affection pour Nathalie: une femme amoureuse, chamboulée, détruite par une perte terrible mais qui va revivre de nouveau, se réveiller de cette hibernation qu'elle s'est infligée. Et de l'autre côté Markus: un suédois sans charme, pas très beau, plutôt passe partout, banal mais qui a un coeur énorme et d'une gentillesse et d'une délicatesse à faire fondre!
Je ne connaissais pas cet auteur car je n'avais pas lu son 1er roman, qui fut un carton, mais je suis contente d'avoir fait sa découverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcchipie
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   Lun 16 Aoû - 18:55

La délicatesse - David FOENKINOS



Edition Piment - 260 pages

Quatrième de couverture :
Nathalie et François sont heureux, ils s'aiment et semblent avoir la vie devant eux... Mais, un jour, la belle mécanique s'enraye. François décède brutalement. Veuve éplorée, le coeur de Nathalie devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter. Sauf un: Markus, un collègue terne et maladroit, sans séduction apparente. Sur un malentendu, il obtient de la belle un baiser volé. Pour cet outsider de l'amour, c'est un signe du destin: il se lance à sa conquête... tout en délicatesse.

Avis d'Anna Gavalda

« Quelle merveille que ce grand petit livre ! Quelle finesse, quelle tendresse… Cette histoire donne envie d’aimer, d’être aimé(e), de tomber amoureux et d’être meilleur ! Vous le rangerez dans votre bibliothèque, mais vous vivrez avec lui pendant très longtemps... »

Avis de Franz-Olivier Giesbert

« De livre en livre, David Foenkinos est en train de s’imposer comme un écrivain de l’amour (et du chagrin d’amour). Il a un style qui n’est qu’à lui. Léger, profond, fantaisiste, malicieux, souvent loufoque, il nous raconte ici une histoire d’amour qui finira mal : l’aimé sera fauché par une voiture pendant son jogging. C’est sans doute l’écrivain le plus élégant de la nouvelle génération. Avec un goût prononcé pour les bonnes formules ou les notations du genre : “Il y a souvent une nette tendance à la nostalgie chez les Nathalie.” Foenkinossimo. »

Mon avis :
Une histoire délicieuse, par le nombre de formules empreintes d'humour, de tournures de phrases qui donnent le sourire aux lèvres. Sans jamais tourner dans le mélo genre "Oh la pauvre nana qui a perdu l'homme de sa vie", on acquiert tout de même la fragilité de Nathalie. Tout ce qui est de la séduction qu'entreprend Markus, est empreint de ce courant délicat, maladroit.
Un roman ponctué de petit encart qui n'ont rien à voir avec l'histoire, c'est très original. Qui peut me dire ce que viennent faire les résultats de Ligue 1 entre deux chapitres? Voila pourquoi ce roman est appréciable comme une récréation, comme un carré de chocolat que s'on se permet.

_________________
Mcchipie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   Ven 6 Jan - 1:39

Avec François, Nathalie a connu le coup de foudre, le mariage, l'amour parfait. Mais un dimanche comme les autres, François ne rentre pas de son footing matinal, fauché par une voiture. Anéantie, la jeune femme n'a plus goût à rien, mais elle finit par refaire surface et reprend son travail de cadre dans une entreprise suédoise. Là, elle affronte la pitié de ses collègues et les tentatives de consolation et de séduction de son patron. Pour Nathalie, cependant, plus rien ne compte hormis son travail et son coeur est définitivement fermé à l'amour. Un jour pourtant, sur une impulsion, elle embrasse Markus, un collaborateur suédois terne et un peu gauche.
Une lecture rapide et légère qui n'a rien de transcendant. J'ai du mal à comprendre l'engouement suscité par ce livre chez de si nombreux lecteurs. Creux, plat, superficiel sont les adjectifs qui me sont venus à l'esprit en le fermant. FOENKINOS enchaîne les faits si rapidement que j'ai peiné à m'attacher à ses personnages dont la psychologie est à peine effleurée. L'histoire en elle-même m'a semblé sans intérêt. Quel en est réellement le propos? La perte d'un être cher? Le deuil? Le renouveau amoureux? Peu importe puisque rien n'est approfondi! Et que dire du style?! Les chapitres sont entrecoupés de choses et d'autres: chansons, dictons, recettes, résultats sportifs,etc. Pour moi, c'est du remplissage sans intérêt. Par ailleurs, le livre est truffé de notes de bas de page,sortes de tentatives d'humour de l'auteur d'une affligeante inanité.
Bref, je l'ai terminé, d'une part parce que je n'abandonne jamais une lecture, et d'autre part parce qu'il est très court. FOENKINOS n'a pas su me convaincre et je crois que nous n'avons pas, lui et moi, d'atomes crochus. Je ne pense pas ouvrir un autre de ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chantilly
Critique Littéraire
Critique Littéraire
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 59
Localisation : 34

MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   Mar 5 Fév - 1:42

J'ai vu le film et j'avoue franchement que, autant j'ai apprécié le livre, autant le film m'a sérieusement ennuyée ! Rolling Eyes Il ne se passe rien, c'est long, certaines scènes d'un humour plus que limites..... bref je ne m'en souviens même plus ! Je suis allée au bout parce que j'avais le livre en tête, sinon j'aurais certainement rapidement zappé !

Sandrine, le premier Foenkinos que j'ai lu ne m'a pas emballée du tout, et puis je lui ai donné une seconde chance, et maintenant c'est un auteur que j'aime beaucoup. Alors je crois qu'il va falloir que je revois le potentiel érotique de sa femme ! lol!

_________________
Chantilly / chanber
What is reading but silent conversation (Charles Lamb)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   Mar 5 Fév - 14:21

Dans ce cas, je vais peut-être me laisser tenter par son dernier paru...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La délicatesse (David Foenkinos)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La délicatesse (David Foenkinos)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA DELICATESSE de David Foenkinos
» David Foenkinos - La délicatesse
» LES SOUVENIRS de David Foenkinos
» Extrait : "Nos séparations" (David Foenkinos)
» EN CAS DE BONHEUR de David Foenkinos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature française et francophone-
Sauter vers: