La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par un matin d'automne de Robert Goddard

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1035
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 49
Localisation : moselle

MessageSujet: Par un matin d'automne de Robert Goddard   Jeu 14 Nov - 13:05


Fin des années 1990. Leonora Galloway entreprend un voyage en France avec sa fille Penelope. Toutes deux ont décidé de se rendre à Thiepval, près d’Amiens, au mémorial franco-britannique des soldats décédés durant la bataille de la Somme. Le père de Leonora est tombé au combat durant la Première Guerre mondiale, mais la date de sa mort gravée sur les murs du mémorial, le 30 avril 1916, pose problème. Leonora est en effet née près d’un an plus tard. Ce qu’on pourrait prendre pour un banal adultère de temps de guerre cache en fait une étrange histoire, faite de secrets de famille sur lesquels plane l’ombre d’un meurtre jamais résolu et où chaque mystère en dissimule un autre. Le lecteur est alors transporté en 1914 dans une grande demeure anglaise où va se jouer un drame dont les répercussions marqueront trois générations.
Dans ce livre envoûtant à l’épaisseur romanesque exceptionnelle, Robert Goddard allie le cadre et l’atmosphère des plus grands romans anglais, ceux d’Elizabeth George ou de Ruth Rendell, à un sens du suspense et de la réalité historique remarquables. Nous sommes très heureux de faire redécouvrir cet auteur d’une œuvre longtemps souterraine, qui vient d’être redécouverte en Angleterre et aux États-Unis, où elle connaît un succès sans précédent.


C'est par un matin d'automne brumeux que Leonora Galloway et sa fille Penelope arrivent à Thiepval, dans la Somme pour visiter le mémorial dédié aux soldats anglais tombés pendant la première guerre mondiale. La vieille dame n'est pas là par hasard. C'est à cet endroit que "John hallows", le nom de son père est gravé dans la pierre et c'est cet endroit que Leonora a choisi pour lever le voile sur les secrets qui entourent sa naissance et son enfance dans un manoir de la campagne anglaise, Meongate. Pour Penelope, la vieille dame raconte les douleurs et les hontes, les mensonges et les manipulations qui ont été sont lot d'orpheline élevée auprès de Lord et lady Powerstock, son silencieux grand-père et sa belle grand-mère haineuse, dans une maison hantée par le scandale d'un meurtre et d'un adultère. Après des années de silence, elle donne la parole à ceux qui l'ont aidée au fil de sa vie de femme à découvrir tous les secrets d'une famille marquée à tout jamais par le drame.


Des tranchées de la Somme  à la campagne anglaise, des bas-fonds de Portsmouth à la riante île de Wight, l'histoire de Meongate et de la famille Harrows nous emmène, sur fond de Grande guerre dans les méandres des sentiments humains. Amour ou haine, sens de l'honneur ou lâcheté, pureté ou dépravation, les habitants du manoir ont tout traversé en cherchant toujours à sauver les apparences. Les secrets les plus enfouis nous sont révélés au fil de pages qui se dévorent comme le meilleur des polars. Peu à peu, les voiles successifs se lèvent au gré des rebondissements, des non-dits, des demi-vérités. Si le récit ne manque jamais de souffle, on peut tout de même regretter quelques longueurs. les énigmes s'accumulent et le chemin est bien tortueux pour trouver les explications. Il n'en demeure pas moins que le roman est riche, le suspense intense et l'évocation de la guerre de 14-18 particulièrement fine et touchante. Un vrai roman noir mais aussi une histoire romantique à souhait pour cumuler les plaisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Par un matin d'automne de Robert Goddard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAR UN MATIN D'AUTOMNE de Robert Goddard
» Robert Goddard (Par un matin d'automne)
» [Robert Goddard] Par un matin d'automne
» Matin d'automne
» Reverie d'un matin d'automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: littérature européenne-
Sauter vers: