La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les années douces de Hiromi Kawakami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Les années douces de Hiromi Kawakami   Mar 10 Sep - 16:43



Tsukiko croise par hasard, dans le café où elle va boire un verre tous les soirs après son travail, son ancien professeur de japonais. Et c'est insensiblement, presque à leur cœur défendant, qu'au fil des rencontres les liens se resserrent entre eux. La cueillette des champignons. Les poussins achetés au marché. La fête des fleurs. Les vingt-deux étoiles d'une nuit d'automne... Ces histoires sont tellement simples qu'il est difficile de dire pourquoi on ne peut les quitter. Peut-être est-ce l'air du bonheur qu'on y respire, celui des choses non pas ordinaires, mais si ténues qu'elles se volatilisent quand on essaie de les toucher. Ce livre agit comme un charme, il capte en plein vol la douceur de la vie avant qu'elle ne s'enfuie.

Dans le petit troquet où elle se rend le soir après son travail, Tsukiko, quarantenaire célibataire et un peu solitaire, croise par hasard Matsumoto Harutsuna qui fut son professeur de japonais. Ils ont le même goût pour les flacons de saké chaud, les échalotes au sel, les tiges de lotus frites et les haricots fermentés au thon. Malgré leur grande différence d'âge, Tsukiko et celui qu'elle appelle "le maître" se rapprochent au fil de leurs rencontres fortuites derrière le comptoir du bar qu'ils fréquentent. Parfois, ils ne se voient pas pendant des semaines, parfois ils se donnent rendez-vous pour une promenade au marché ou la cueillette des champignons. A mesure que le temps passe, Tsukiko prend conscience que ce qui l'unit au maître ressemble plus à de l'amour qu'à de l'amitié. Mais le professeur, déjà septuagénaire, commence par refuser ses sentiments, conscient du caractère immanquablement éphémère d'une éventuelle liaison.

Merveilleux, délicat, poétique, léger sans être futile...Les mots ne suffisent pas pour qualifier ce récit qui a la grâce d'un haîku, la douceur du bonheur, la tendresse des moments partagés. Il ne s'y passe rien d'extraordinaire, mais on se laisse bercer par ce quotidien décrit dans toute sa simplicité, dans ces petits détails qui font la beauté de la vie. On s'attache à cette femme qui ne manque pas de caractère et à ce vieux professeur qui récite des poèmes et ne se sépare jamais de sa serviette et on les quitte avec un brin de mélancolie.
Roman intimiste et pudique qui raconte une femme et un homme qui s'apprivoisent et osent un nouvel amour, faisant fi des désillusions et des échecs du passé, ces années douces éblouissent comme une pluie de fleurs de cerisiers dont elles ont la magique beauté. A lire sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les années douces de Hiromi Kawakami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hiromi KAWAKAMI (Japon)
» KAWAKAMI Hiromi, "Les Années Douces" et autres oeuvres.
» [Kawakami, Hiromi] La brocante Nakano
» [Kawakami, Hiromi] Cette lumière qui vient de la mer
» 1 2 3 ~ One Two Three - Sakuta Hiromi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature asiatique-
Sauter vers: