La Belle Plume

Forum littéraire, pour parler lecture et échanger des avis.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inside d'Alex Ohlin

Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine57
Plume de Légende
Plume de Légende
avatar

Messages : 1033
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 48
Localisation : moselle

MessageSujet: Inside d'Alex Ohlin   Sam 3 Aoû - 10:10



Psychothérapeute de talent à Montréal, Grace tombe par hasard, alors qu’elle skie pour se changer les idées, sur le corps inanimé d'un homme qui vient de faire une tentative de suicide. Elle n’hésite pas à secourir ce mystérieux inconnu mais réalise très vite que ses sentiments pour lui ne sont pas aussi simples qu’elle veut bien l’admettre. Se remettant tant bien que mal d’un divorce douloureux, Grace se sent irrésistiblement attirée par cet homme qui semble cacher tant de choses…
Entre-temps, une de ses patientes, Anne, une adolescente troublée qui vient d’avorter, s’enfuit à New York pour faire du théâtre. Quand elle trouve, quelques années plus tard, une jeune fugueuse enceinte réfugiée dans le hall de son immeuble, Anne ne peut s’empêcher de la recueillir chez elle. Pour le meilleur et pour le pire…
Mitch, thérapeute à la dérive – et ex-mari de Grace –, fuit le bonheur de peur qu’il ne se sauve. Il quitte la femme dont il est amoureux et part en mission dans une communauté en difficulté de la région arctique. Á son retour, une vieille amie lui apprend que Grace a été victime d’un accident de voiture. Immobilisée, cette dernière a besoin d’aide, notamment pour s’occuper de sa petite fille. Peut-on renouer des liens après dix ans d’absence?
Á l’intérieur se déroule sur une décennie, nous promenant de Montréal à New York en passant par Hollywood et le Rwanda. Ce roman nous offre une fresque intimiste qui touche par sa justesse et sa sensibilité. Á travers ces différentes destinées cahotées, Alix Ohlin s’interroge sur notre identité, sur ces failles sur lesquelles chacun de nous se construit malgré tout, jour après jour, envers et contre tout. Répétitions, échos, variations : qui sommes-nous réellement à l’intérieur?

Montréal, 1996. Grace est psychologue, tout comme Mitch, son ex-mari. Parmi ses patients, Annie adolescente mal dans sa peau, s’auto-mutile pour évacuer toute la souffrance qu’elle porte en elle. Côté vie privée, c’est le calme plat jusqu’au jour où elle rencontre Tug, un homme fragile et suicidaire, travailleur humanitaire traumatisé par sa mission au Rwanda, dans des circonstances aussi étranges que dramatiques.
New-York, 2002. Annie est devenue Anne, une femme sans attaches qui rêve de percer au théâtre. Indépendante et volontaire, elle ne vit que pour son métier de comédienne jusqu’au jour où Hillary, une fugueuse, s’impose petit à petit dans son appartement et dans sa vie.
Montréal, 2006. Mitch vit plus ou moins avec Martine et son fils Mathieu, un gamin atteint du syndrome d’Asperger. Partagé entre son amour pour Martine et une envie de fuir, Mitch accepte une mission en Arctique. Là-bas, il échoue à aider un jeune inuit en plein drame familial. A son retour, le hasard le remet sur le chemin de Grace. Elle est hospitalisée suite à un accident de la route et Mitch lui propose son aide pour, entre autres choses, s’occuper de sa fille Sarah.

Un roman choral centré autour du personnage de Grace psychothérapeute dévouée et des notions d’aide et de responsabilité. Jusqu’où peut-on pénétrer dans l’intimité de l’autre? Jusqu’où peut-on l’aider, l’influencer? Et si l’on s’implique dans les problèmes de l’autre, prend-on sur soi un peu de sa douleur? Porte-t-on la responsabilité de la suite des évènements? D’un éventuel échec? A force d’essayer de sauver les autres d’eux-mêmes, comment réagit-on le jour où l’on a soi-même besoin d’aide?
Un récit qui passe avec fluidité d’une période à l’autre, d’un personnage à l’autre et d’un lieu à l’autre pour explorer les tréfonds de l’âme des personnages, le labyrinthe des sentiments, les actions et les motivations de chacun.
Malgré les drames, il y a dans ce roman quelque chose de réconfortant, comme un cocon dans lequel on se love, peut-être parce qu’il s’agit de personnages faillibles, tour à tour sauveteurs et victimes, qui paraissent vrais donc proches.
Une lecture forte, enrichissante et addictive, une belle réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Inside d'Alex Ohlin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier d'Alex Clarck
» Prison Break S3 (spoiler inside)
» Citroën DS 3 Inside (Norev)
» MALEEV Alex
» Carreau Rodolphe (pas Alex)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Belle Plume :: Littérature :: Littérature nord & sud américaine-
Sauter vers: